Médecine anti-âge

Médecine préventive & de bien-être

C’est une médecine préventive et de bien-être qui a pour but de nous faire franchir les décennies en restant en bonne santé physique et mentale.

Elle va s’appuyer au niveau interne sur la nutrition, sur la micronutrition, sur les hormones.

Et au niveau externe, sur la médecine esthétique.

Ce que vous mettons dans notre assiette ? Quand ? Et combien ? La chrono-nutrition est très importante ;
Par exemple, passer le petit déjeuner va favoriser la cellulite, manger de la viande le soir va altérer notre sommeil et faire chuter nos hormones thyroïdiennes

Les suppléments en vitamines, minéraux, oligo-éléments, Acides Aminés, Acides gras essentiels qui sont indispensables au bon fonctionnement de toutes les cellules de notre corps.

Pratiquement toutes nos sécrétions hormonales diminuent dès l’âge de 30 ans. Combler les carences hormonales idéalement le plus tôt possible afin de retrouver les niveaux d’hormones que nous avions étant jeunes.

Il est important de les combler selon un certain ordre et de respecter un équilibre entre toutes ces hormones (on ne commence pas par donner l’hormone de croissance à un patient avant d’avoir traiter la ménopause ou l’andropause par les hormones sexuelles adéquates.

Un ensemble de techniques ; peeling, mésolift, lasers, lampes flash, comblement des rides par différents produits, injection de toxine botulique, conseils pour les soins cosmétiques à domicile Elle va agir sur les signes extérieurs du vieillissement à savoir les rides, l’hydratation, le relâchement de la peau, les taches brunes etc…

La médecine Anti-Age étant une médecine préventive ; il est souhaitable d’adopter le plus tôt possible une bonne hygiène de vie et de faire des bilans sanguins et urinaires adéquats dans des laboratoires habilités à faire ce genre d’analyses afin de dépister des carences (en vitamines B, en zinc, en sélénium, en DHEA ou des excès (de fer, d’oxydation de nos graisses, des excès d’acides gras trans par exemple).
Et à partir de 40 ans particulièrement, cette médecine peut évaluer, par des tests génétiques notamment les facteurs de risques de certaines maladies dégénératives, les maladies cardio-vasculaires, les cancers, le diabète, les maladies neuro-dégénératives comme le parkinson et la maladie d’Alzheimer afin de ne pas subir ces maladies liées à l’âge comme étant inéluctable mais de pouvoir les retarder et les atténuer le plus possible.

Cette médecine nous permet d’atténuer voir même souvent d'éviter une panoplie de petits « bobos" liés à l’âge ; d’atténuer les douleurs d’arthrose, d’encore faire du sport à un âge avancé sans se faire mal, d’éviter l'incontinence urinaire, de passer des hivers sans une infection des voies respiratoires, de retarder ou d’éviter un cancer ou une DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge).

Enfin elle nous permet de garder un corps avec un aspect nettement plus jeune, (une peau plus tendue, des cheveux plus abondants, une masse musculaire plus importante) beaucoup plus d’énergie, une sexualité plus épanouie, un mental, une mémoire, un sommeil très nettement amélioré par rapport à une personne du même âge qui ne se traite pas.